Trouvez un pro près de chez vous

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.

Demande de devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser l'âge du bâtiment afin de calculer au plus juste votre devis.

Merci de préciser si vous êtes locataire ou propriétaire de votre habitation.

Merci de préciser votre code postal.

Sommaire
Accueil > Les dossiers > Equipement > Salle de bain : le chauffage au sol

Chauffage au sol : fini les sols froids !

Utilisé par plus de 4 millions d'habitation en France, le chauffage au sol a la cote.

Chauffage au sol - messages principaux

Chauffage au sol compatible avec un système électrique à combustion (gaz, bois, fuel)

  • Le chauffage au sol fonctionne avec un réseau de câbles électriques ou de tubes hydraulique présent dans la dalle de béton au sol.
  • Le chauffage au sol est compatible avec un chauffage électrique, un chauffage par combustion : gaz, bois ou fuel.
  • Fonctionne également avec les pompes à chaleur, notamment les pompes dites sol-sol.

Chaleur homogène dans toutes les pièces, du sol au plafond :

  • Chaleur très diffuse et agréable.
  • Pas de zones de froid et de chaud.
  • Particulièrement agréable dans la salle de bain : il fait bon partout.
  • Évite la sensation froide quand on marche sur le carrelage.
  • Vous n'aurez pas chaud aux pieds pour autant : la température est inférieure à la température épidermique pédestre.

Économies d'énergie

  • Une chaleur homogène diminue la sensation de froid et permet de procurer une sensation de chaleur identique malgré une température ambiante inférieure.
  • On peut considérer qu'en chauffant vos pièces à 18°C avec un chauffage au sol, vous obtiendrez une sensation équivalente à un 20-21°C obtenu avec des radiateurs.
  • Chaque degré de moins fait baisser votre facture de 5-7% en moyenne !
  • Le top en matière d'économie : chauffage au sol basse température.

Investissement initial non négligeable

Entre 30 et 60 € par mètre carré, pose et matériel compris :

  • Le prix au m2 est plus élevé pour les petites surfaces (salle de bain) car vous "amortissez" moins les coûts fixes (équipement, déplacement).
  • Rajouter 10 à 20% pour un plancher chauffant réversible, rafraîchissant en été.

Une 1/2  journée pour chauffer : plus lent que les autres

  • C'est l'inconvénient de son avantage : un système basse température, par définition, chauffe plus progressivement, comptez une 1/2 journée de chauffe.
  • Si vous voulez chauffer rapidement (maison de week-end), deux solutions :
    • Vous complétez avec quelques radiateurs fixes.
    • Vous utilisez une sonde extérieure qui anticipe les variations brutales de température et adapte la température intérieure en conséquence.

Chauffage au sol - nos conseils

Le carrelage se combine très bien avec le chauffage au sol : idéal pour la salle de bain

  • Le chauffage au sol fonctionne mieux lorsque les revêtements au sol ont une meilleure capacité de conduction.
  • Les parquets et les moquettes épaisses ont plutôt tendance à retenir la chaleur.
  • Le carrelage est parfait pour le chauffage au sol.

Choisissez un installateur de qualité

  • Si le système est mal conçu, les pannes et fuites sont difficiles à localiser et à réparer.
  • Les pannes sont cependant très rares si l'installation est bien faite.
  • Il est possible de réaliser l'installation soi-même si l'on est bon bricoleur : le prix du matériel seul est alors compris entre 20 et 30 € le m2 pour les grandes surfaces, entre 40 et 60 € le m2 pour les petites surfaces.
Liens rapides

© 2008, Finemedia | Qui sommes-nous ? | Contact | Plan du site